atteindre


atteindre

atteindre [ atɛ̃dr ] v. tr. <conjug. : 52>
• 1080 ataindre; lat. pop. °attangere, class. attingere, d'apr. tangere « toucher »
I(1080) Parvenir au niveau de. ATr. dir.
1Parvenir à rattraper (qqn). joindre, rejoindre. Le plaisir « D'atteindre le fuyard et de le ressaisir » (Hugo).
Parvenir à (un lieu). arriver (à), gagner. Nous atteindrons Paris dans vingt minutes. Atteindre le sommet, le fond.
2Parvenir à toucher, à prendre (qqch.). Pouvez-vous atteindre ce livre sans vous déranger ? attraper.
3Fig. (du 1o) Atteindre un but. Atteindre l'objectif qu'on s'était assigné. « L'idéal, nous le poursuivons sans jamais l'atteindre » (Maupassant). Atteindre 70 ans.
4(Choses) Parvenir à (un degré). Le sommet du pic atteint 5 000 mètres. La rivière a atteint la cote d'alerte. arriver, s'élever, monter (à). Atteindre un prix, une valeur. Le tableau a atteint deux millions aux enchères. Atteindre une limite, un maximum. La douleur a atteint son paroxysme.
BTr. ind. (1080) ATTEINDRE À. Littér. Parvenir (avec effort). « Il y a bien des gens qui voient le vrai, et qui n'y peuvent atteindre » (Pascal). « La journée atteignait à sa perfection » (Montherlant). IIParvenir à frapper.
1(1160) Toucher au moyen d'une arme, d'un projectile. Il a atteint la cible. 1. toucher. Oiseau atteint en plein vol, blessé ou tué.
(En parlant du projectile) Le missile a atteint son objectif. Les éclats d'obus l'atteignirent à la jambe droite.
2(XVe; fig. du 1o) Avoir un effet nuisible sur, faire du mal à (qqn). attaquer, 1. toucher. Le mal, le malheur qui l'a atteint. atteinte (3o). Robespierre « atteignait en même temps par ricochet la Gironde » (Jaurès).
Faire un effet psychologique (le plus souvent pénible) à. Atteindre qqn dans son amour-propre. blesser, heurter. « Cette révélation m'atteignit jusqu'au fond de l'être » (Renan). « Racine est né frémissant, tout l'atteint, tout le blesse » ( F. Mauriac). « Le reproche de M. Thibault l'avait atteint au vif » (Martin du Gard). Rien ne l'atteint : il est indifférent. ⇒ ébranler, émouvoir, troubler. Ça ne m'atteint pas ! (réponse à une attaque, une critique).
⊗ CONTR. Manquer, rater.

atteindre verbe transitif (latin populaire attangere, du latin classique attingere, d'après tangere, toucher) Gagner un lieu, y arriver en se déplaçant : Tenter d'atteindre le rivage. Parvenir à une date, à un âge : Atteindre ses quarante ans. Parvenir, au cours d'une évolution, d'une progression, à un état, un niveau, une valeur, etc. : Les prix des appartements atteignent des sommes astronomiques. Parvenir à une limite abstraite : Vous atteignez là le cœur du problème. Parvenir à toucher, avec une partie du corps, un instrument, ce qui est élevé ou éloigné : S'aider d'un bâton pour atteindre un objet. Parvenir à entrer en contact avec quelqu'un, le joindre : Essayez de l'atteindre par téléphone. Parvenir à frapper, à toucher un objet, à blesser ou tuer quelqu'un, un animal, avec un projectile : Atteindre la cible en plein centre. Parvenir à un but : L'entreprise avait atteint ses objectifs de vente. En parlant d'un mal, gagner, toucher quelqu'un, un groupe, ou s'étendre jusqu'à frapper telle personne, telle partie du corps : La maladie l'a atteint dans la force de l'âge. En parlant de quelque chose, parvenir à toucher psychologiquement quelqu'un, un groupe : Publicité télévisée qui vise à atteindre un large public. Toucher quelqu'un dans son moral, ses convictions, le blesser : Vos remarques ne m'atteignent pas.atteindre (difficultés) verbe transitif (latin populaire attangere, du latin classique attingere, d'après tangere, toucher) Conjugaison Le d n'est présent qu'à l'infinitif, au futur et au conditionnel : atteindre, j'atteindrai, j'atteindrais. Construction et registre 1. Atteindreqqch = toucher, parvenir à (langue courante). Atteindre une cible ; ils atteindront le pôle Nord dans trois mois ; ce chien a atteint la taille adulte ; atteindre un âge avancé. 2. Atteindre àqqch = même sens (style soutenu). Atteindre à un haut niveau spirituel ; atteindre au bonheur. ● atteindre (synonymes) verbe transitif (latin populaire attangere, du latin classique attingere, d'après tangere, toucher) Gagner un lieu, y arriver en se déplaçant
Synonymes :
- accéder
- arriver à
Contraires :
- dépasser
Parvenir à une date, à un âge
Contraires :
- dépasser
Parvenir à toucher, avec une partie du corps, un instrument...
Synonymes :
Parvenir à entrer en contact avec quelqu'un, le joindre
Synonymes :
Parvenir à frapper, à toucher un objet, à blesser ou...
Synonymes :
Parvenir à un but
Contraires :
- louper (familier)
- rater (familier)
En parlant de quelque chose, parvenir à toucher psychologiquement quelqu'un, un...
Synonymes :
Toucher quelqu'un dans son moral, ses convictions, le blesser
Synonymes :
- ébranler
- léser
- prendre à partie
atteindre verbe transitif indirect Littéraire. Parvenir avec effort à un but, à un état : Atteindre à la gloire.atteindre (difficultés) verbe transitif indirect Conjugaison Le d n'est présent qu'à l'infinitif, au futur et au conditionnel : atteindre, j'atteindrai, j'atteindrais. Construction et registre 1. Atteindreqqch = toucher, parvenir à (langue courante). Atteindre une cible ; ils atteindront le pôle Nord dans trois mois ; ce chien a atteint la taille adulte ; atteindre un âge avancé. 2. Atteindre àqqch = même sens (style soutenu). Atteindre à un haut niveau spirituel ; atteindre au bonheur.

atteindre
v.
rI./r v. tr.
d1./d Toucher de loin avec un projectile. Atteindre une cible.
|| (En parlant du projectile lui-même.) Flèche qui atteint la cible. Une balle l'atteignit au front.
d2./d Parvenir à. Atteindre une ville. Atteindre sa majorité. Atteindre un prix, une hauteur.
d3./d Porter atteinte à, léser. Ses calomnies ne sauraient m'atteindre.
rII./r v. tr. indir. Atteindre à: parvenir avec effort à. Atteindre au sublime.

⇒ATTEINDRE, verbe trans.
I.— Parvenir à toucher.
A.— [L'accent est mis sur le mouvement et son terme]
1. [Le suj. désigne une pers., le compl. un lieu dont on était séparé par une certaine distance] Arriver à un endroit en se déplaçant. Atteindre une ville, le rivage, le sommet. Synon. gagner :
1. C'est comme si elle m'avait dit : « Tournez à gauche, prenez ensuite à votre main droite, et vous toucherez l'intangible, vous atteindrez les inattingibles lointains dont on ne connaît jamais sur terre que la direction, ... »
PROUST, Le Temps retrouvé, 1922, p. 693.
Rare, emploi trans. indir. :
2. ... je n'aperçus rien que le ciel qui me paraissait plus pur qu'à notre départ, et une côte peu éloignée qu'il n'était pas impossible de gagner à la nage. J'étais près d'y atteindre, lorsqu'il me sembla que je voyais à quelque distance de moi une espèce de sac alternativement poussé et repoussé par les eaux, mais qui perdait progressivement de l'espace, et que la première vague devait infailliblement reporter en pleine mer.
NODIER, La Fée aux miettes, 1831, p. 100.
Au propre et au fig. Atteindre le fond :
3. Dix mille de ces hommes qui ont atteint le fond, qui ont touché le roc, suivant la dure expression anglaise, s'abritent ainsi chaque soir dans Londres.
MORAND, Londres, 1933, p. 88.
P. anal., emploi temp. Parvenir naturellement à un âge de la vie, à un point éloigné dans le temps. Atteindre la cinquantaine, le terme, la fin.
a) Emploi trans. dir. :
4. Bérenger était encore au berceau, lorsque son père mourut. Dès qu'il eut atteint sa douzième année, la châtelaine sa mère, après lui avoir fait donner sous ses yeux les premiers principes de l'éducation militaire, l'envoya chez son illustre parrain pour y commencer sa carrière ...
JOUY, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, t. 4, 1813, p. 49.
b) Plus rarement, emploi trans. indir. Atteindre au terme de qqc. :
5. Il ne suffit pas qu'une partie existe, pour que les fonctions qui lui sont assignées s'exécutent : toutes, à peu près, sauf celles qui sont exclusivement propres à l'enfance, et qui doivent disparaître dans un âge plus avancé, ont besoin de croître et de se développer pour atteindre au terme de leur perfection relative : ...
CABANIS, Rapports du physique et du moral de l'homme, t. 2, 1808, p. 270.
2. [Le suj. désigne une pers., un inanimé concr.] Parvenir dans sa course, dans son évolution naturelle, au niveau de.
a) [Le terme est situé dans l'espace] Le fleuve atteint le niveau de la berge, la cote d'alerte; atteindre la hauteur de qqc. Synon. égaler :
6. ... l'empire d'Allemagne au dix-septième siècle était immense. Il atteignait la Baltique au nord, l'Océan au couchant, l'Adriatique au midi. Il touchait l'empire Ottoman de Knin à Szolnock, la Hongrie à Boszormeny, la Pologne de Munkacz à Lauenbourg, ...
HUGO, Le Rhin, 1842, p. 420.
7. Tous les voisins du passage, ils en furent tout éberlués de la taille que j'avais atteinte... je devenais mastard. J'avais presque doublé de volume...
CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 344.
b) Au fig. [Le terme est une valeur chiffrée, un état extrême] Atteindre le paroxysme, l'apogée :
8. Les gros brillants d'oreilles valent vingt mille francs, les bracelets trente-cinq mille, les broches, bagues et médaillons seize mille, une parure d'émeraudes et de saphirs quatorze mille; un solitaire suspendu à une chaîne d'or formant collier quarante mille; le tout atteignant le chiffre de cent quatre-vingt-seize mille francs.
MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 1, Les Bijoux, 1883, p. 411.
9. Jamais rien n'atteindra, pour émouvoir notre âme,
Le charme surhumain de la voix d'une femme
Qui, sur l'ivoire pâle où flotte son bras nu,
Raconte au vent nocturne un amour inconnu...
SAMAIN, Le Chariot d'or, Les Roses dans la coupe, 1900, p. 16.
Loc. Atteindre jusque-là :
10. Les côtes qui vont des vertèbres au sternum, se nomment vraies côtes : celles qui n'atteignent pas jusque là, se nomment fausses côtes.
CUVIER, Leçons d'anat. comp., t. 1, 1805, p. 146.
B.— [L'accent est mis sur l'effort déployé pour parvenir au terme] Faire effort pour s'élever à la hauteur de, s'efforcer de combler la distance qui sépare de quelqu'un, de quelque chose.
1. [Le suj. désigne une pers., un inanimé concr.; le compl. un inanimé concr.] Synon. de accéder à.
a) Emploi trans. dir. Atteindre un livre sur une étagère.
b) Emploi trans. indir. Atteindre à un rayon.
Proverbe. Il ne faut qu'une queue de vache pour atteindre au ciel, mais il faut qu'elle soit bien longue. Il ne suffit pas de désirer quelque chose, il faut posséder les moyens de l'obtenir.
Rem. Attesté ds Ac. 1835, Ac. Compl. 1842, BESCH. 1845, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.
2. Au fig.
a) Vieilli. [Le compl. désigne une pers. de rang supérieur à celle que désigne le suj.] Égaler quelqu'un en mérite. Se flatter d'atteindre Corneille, Racine (Ac. 1798).
Loc. Ne pas atteindre à la cheville de qqn. Ne pas réussir à en égaler la valeur ou la renommée.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du XIXe et XXe s. dep. Ac. 1798.
b) Parvenir à un objectif qu'on s'est fixé, à un état qui est le résultat, l'aboutissement d'un effort.
Emploi trans. dir. Atteindre son but, le résultat escompté, la gloire :
11. ... il fallait, avant de prendre la plume, faire l'éthique et l'esthétique du feuilleton, s'assurer d'un plan de conduite, se proposer un résultat et ne rien négliger pour l'atteindre.
REYBAUD, Jérôme Paturot, 1842, p. 61.
12. Je voudrais examiner ici, très sommairement, quelques-unes des illusions auxquelles a donné lieu ce qu'on peut nommer la petite science, qui croit atteindre la vérité en atteignant la clarté d'exposition.
SOREL, Réflexions sur la violence, 1908, p. 208.
Emploi trans. indir. Atteindre à la perfection, au bonheur.
Atteindre à + verbe. Synon. de réussir à :
13. ... si l'homme atteignait à aimer purement comme la femme pure le sait faire; ...
SAINTE-BEUVE, Volupté, t. 1, 1834, p. 237.
Emploi abs. :
14. Si vous voulez atteindre, que voulez-vous atteindre? Dites-moi un mot possible. Si haut que vous voudrez, sur quoi voulez-vous appuyer votre ligne droite oblique? C'est aussi pour cette raison que cette roue, cet élancement vers le ciel fut appelé Babel, c'est-à-dire dans la confusion...
GIONO, Poids du ciel, 1938, p. 81.
P. ext. Parvenir à réaliser une chose très difficile. Atteindre les sommets, l'impossible, au sublime :
15. « Je mourrai ici profondément heureux... » Comment avait-il pu écrire cela, atteindre à ces cimes, à ces hauteurs qui l'effrayaient maintenant? Mais était-ce bien une ascension, — ou bien un affaiblissement, le détraquement d'un cerveau privé d'azote et de phosphore?
VAN DER MEERSCH, Invasion 14, 1935, p. 473.
Rem. Les deux constr. trans. dir. et indir. peuvent être indifféremment empl. Mais si on veut partic. souligner l'effort que l'on a éprouvé à atteindre une chose, on se sert de atteindre à. Attesté ds la plupart des dict. gén. du XXe s. et ds HANSE 1949 et THOMAS 1956.
C.— [L'accent est mis sur le contact visé ou obtenu au terme du mouvement] Entrer en contact avec.
1. [Le compl. est un inanimé concr.] Réussir à saisir :
16. Alors Céleste, atteignant son porte-monnaie dans le fond de sa poche, en tirait lentement dix sous,...
MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 1, L'Aveu, 1884, p. 161.
2. [Le compl. désigne une pers., un animal, une proie] Parvenir à rattraper, à rejoindre, en se déplaçant.
a) Emploi trans. dir. :
17. Ces petits chênes arrêtèrent un instant les cavaliers, mais ils passèrent et se remirent à poursuivre Fabrice dans une clairière. De nouveau ils étaient près de l'atteindre, lorsqu'il se glissa entre sept à huit gros arbres.
STENDHAL, La Chartreuse de Parme, 1839, p. 52.
b) Emploi trans. indir. :
18. Il [le pivert] a des griffes pour y grimper, et une tête dont les os souples et élastiques se prêtent aux efforts qu'il fait pour atteindre à sa proie, entre les parois des pierres.
BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Harmonies de la nature, 1814, p. 227.
c) Emploi pronom. réciproque :
19. Les ailes tournantes frôlaient presque l'herbe courte où leurs images noires se poursuivaient sans jamais s'atteindre.
SCHWOB, Le Livre de Monelle, 1894, p. 46.
3. Parvenir à entrer en rapport avec quelqu'un. Atteindre par lettre, par téléphone. Synon. joindre :
20. — Ainsi tu as en main le seul journal non communiste qui atteigne le prolétariat! Tu te rends compte de tes responsabilités?
S. DE BEAUVOIR, Les Mandarins, 1954, p. 22.
Spéc., JUST. Touché par une accusation, accusé. Être atteint et convaincu :
21. ... pour qu'ils fussent condamnés, il me fallut préparer l'évidence au moyen d'un stratagème de mon invention : ils furent dûment atteints et convaincus.
F. VIDOCQ, Mémoires de Vidocq, t. 4, 1828-29, p. 27.
4. Au fig. [Le compl. est un inanimé abstr.] Arriver à saisir par l'intelligence, à connaître, à concevoir :
22. — Quoi que j'aie tenté, je me suis toujours heurté à un obstacle séparant l'idée pure de l'acte. Je conçois l'une, je ne puis atteindre l'autre. Mon ambition demeure entière, ma déception grandit.
ESTAUNIÉ, L'Empreinte, 1896, p. 163.
Spéc., PHILOS., PSYCHOL. [Le suj. désigne une pers., un inanimé abstr.]
a) Emploi pronom. réfl. :
23. ... puisque la lecture leur révèle leur liberté, profitons-en pour leur rappeler [aux lecteurs] que cet avenir où ils se placent pour juger le présent n'est autre que celui où l'homme se joint lui-même; et s'atteint enfin comme totalité par l'avènement de la Cité des Fins...
SARTRE, Situations II, 1948, p. 312.
b) Emploi pronom. passif :
24. Bienheureux ton déchirement qui te fait t'accoucher de toi-même : car aucune vérité ne se démontre et ne s'atteint dans l'évidence. Et celles que l'on te propose ne sont qu'arrangement commode et semblables aux drogues pour dormir.
SAINT-EXUPÉRY, Citadelle, 1944, p. 636.
II.— [Avec une idée supplémentaire de frapper fort au moyen d'un projectile] Toucher en frappant.
A.— [Le suj. désigne une pers. ou le projectile; l'obj. désigne le but visé] Toucher généralement de loin avec un projectile. Atteindre la cible, l'objectif; atteindre qqn à la tête, au cœur. Anton. manquer, fam. rater, louper.
B.— Frapper, blesser.
1. [Le suj. désigne un projectile; le compl. une pers., une partie du corps] :
25. ... la hache du sachem, atteignant Adémar au visage, lui enleva une partie du front, du nez et des lèvres.
CHATEAUBRIAND, Les Natchez, 1826, p. 272.
Rare, emploi pronom. réfl. ,,Se blesser`` (Lar. 19e, LITTRÉ).
P. métaph. [Le suj. désigne une cause d'altération, un événement considéré comme malheureux] La gelée a atteint les fruits; le malheur, l'arbitraire du pouvoir atteint qqn :
26. On abuse donc les peuples lorsqu'on leur dit : « L'intérêt du maître est d'accord avec le vôtre. Tenez-vous tranquilles, l'arbitraire ne vous atteindra pas. Il ne frappe que les imprudents qui le provoquent. Celui qui se résigne et se tait se trouve partout à l'abri. »
CONSTANT, De l'esprit de conquête, 1813, p. 222.
Spéc. [Le suj. désigne une maladie] :
27. J'inclinerais à croire que la folie n'attaque pas les grandes volontés, les grands talents. Elle n'atteint et ne prend par-ci et par-là qu'un Baudelaire, c'est-à-dire un prudhomme exaspéré, un bourgeois qui s'est tourmenté toute sa vie pour se donner l'élégance de paraître fou.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1868, p. 476.
2. Au fig. [Le suj. et l'obj. désignent une pers., ou une chose en relation avec une pers.] Causer un préjudice moral, provoquer un (violent) effet psychologique. Atteindre qqn dans son honneur; être atteint par une parole, une injure. Synon. affecter :
28. Ce qui me frappa, ce fut l'attitude de Jean. Cet échec l'atteignit. Non pas seulement dans son orgueil et son ambition. Je crus pouvoir penser qu'il en était affecté autrement, davantage.
DANIEL-ROPS, Mort, où est ta victoire? 1934, p. 233.
Atteindre qqn au vif :
29. Deux autres passages m'ont atteint au vif. Ce sont ceux où vous reprenez le vieux blasphème quiétiste, développé ad nauseam au siècle dernier, d'après lequel la piété n'a pas besoin de récompense, ...
CLAUDEL, Correspondance [avec Gide], 1899-1926, p. 102.
Emploi abs. :
30. ... on entend une foule de choses qui doivent glisser sans atteindre, ou, si elles atteignent, eh bien, un regard calme, un sourire indifférent...
A. DUMAS Père, Antony, 1831, IV, 7, p. 214.
PRONONC. :[], j'atteins []. Enq. :// (il) atteint.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. Ca 1100 trans. ateindre « (d'une personne) parvenir près de qqn » (Roland, 2460 ds GDF. Compl. : Paien s'en fuient, bien les enchalcent Franc; El Val Tenebres, la les vunt ateignant); ca 1155 « égaler » (WACE, Rou, éd. H. Andresen, I, 489 ds T.-L. : la lune ... Les esteiles surmunte e veint, Que nule de rienz ne l'ateint); 1678 atteindre un but (LA FONTAINE, Fables, VII, 10 ds Dict. hist. Ac. fr., t. 4, p. 258); 2. ca 1100 trans. indir. « attaquer, toucher » (Roland, 7 ds GDF. Compl. : Li reis Marsilies la tient, qui Deu nen aimet, Mahumet sert e Apollin reclaimet; Nes poet guarder que mals ne li ataignet); ca 1165 ataindre qqn à qqc. « convaincre qqn d'une faute » (G. D'ARRAS, Eracle, 548, ibis. : Se vous m'ataigneiz a mençonge, Si me faites les ieux crever; Ja mar me ferez mains grever), s'est empl. surtout dans la loc. atteint et convaincu de, dans la lang. de la just. jusqu'au début du XIXe s. (Ac. 1835); XIIe s. ataindre qqn de qqc. « blesser qqn » (Roum. d'Alix., f° 31d ds GDF. Compl. : D'une fasce porprine parmi les flans l'ataint); ca 1170 part. passé ateinz « exténué ». Marie de Fr., Lai des Deus Amanz, éd. J. Rychner, v. 146 : Ja ne serat tant travaillez Ne si ateinz ne si chargiez, Ne li refreschist tut le cors.
Empr. au lat. vulg. attangere, réfection du class. attingere d'apr. tangere. Lat. attingere, au propre « arriver à, parvenir à » (PLAUTE, Asin., 385 ds TLL s.v., 1143, 75); fig. (VARRON, Sat., 5, 44, ibid., 1145, 44). La forme attaindre fréquente jusqu'au XVIe s. est encore attestée ds COTGR. 1611.
STAT. — Fréq. abs. littér. :6 167. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 6 617, b) 7 151; XXe s. : a) 7 738, b) 12 094.
BBG. — DUPIN-LAB. 1846. — GIR. t. 2 Rem. 1834. — KELLER (H.-E.). Notes d'étymol. gallo-rom. et rom. In : [Mél. Wartburg (W. von)]. Tübingen, 1968, t. 2, p. 246. — LE ROUX 1752. — PIERREH. Suppl. 1926. — POPE 1961 [1952], § 941, 983, 987.

atteindre [atɛ̃dʀ] v. tr. [CONJUG. peindre.]
ÉTYM. V. 1100, ataindre, ateindre; lat. pop. attangere, réfection du lat. class. attingere « arriver à, parvenir à ».
———
I V. tr. dir.
A Parvenir à toucher, à frapper.
1 Toucher, blesser (qqn) au moyen d'un projectile, d'une arme. Frapper, toucher. || Il l'a atteint au front d'un coup de pierre.Passif et p. p. || Être atteint par un projectile, d'un projectile.
1 Mortellement atteint d'une flèche empennée,
Un oiseau déplorait sa triste destinée (…)
La Fontaine, Fables, II, 6, 1.
2 Et des coups redoublés tout le rivage fume.
Déjà d'un plomb mortel plus d'un brave est atteint (…)
Boileau, Épîtres, IV.
Toucher (qqch.) au moyen d'un projectile. || Atteindre le but, la cible en visant. || Diriger la ligne de mire sur l'objectif à atteindre. || Ce canon atteint des objectifs situés à trente kilomètres. Porter (à).
(En parlant du projectile qui touche, frappe, heurte…). || Les éclats d'obus l'atteignirent aux jambes. Blesser.
2 (Par analogie avec le coup qui frappe; le sujet désigne un mal, un châtiment, un sentiment, etc.). Avoir un effet nuisible sur, faire du mal à (qqn). Toucher; et aussi attente (3.). || La gelée atteint les fruits. Attaquer, endommager. || Ce mal l'a atteint dans son enfance. || Être gravement atteint. Malade (cf. fig. Avoir du plomb dans l'aile). || Le malheur qui l'atteint. || Atteindre la réputation de qqn, le crédit du gouvernement. Compromettre, ébranler (cf. Porter un coup à). || Être atteint par des paroles malveillantes.
3 Il n'est point tant enfant, qu'à le voir chaque jour
Je ne le croie atteint déjà d'un peu d'amour.
Molière, Mélicerte, I, 4.
4 (…) Un cœur bien atteint veut qu'on soit tout à lui.
Molière, le Misanthrope, I, 1 (→ Épris).
5 (…) Apaisez donc sa crainte
Et calmez la douleur dont son âme est atteinte.
Corneille, Polyeucte, I, 1.
6 Phèdre atteinte d'un mal qu'elle s'obstine à taire.
Racine, Phèdre, I, 1.
7 (Le supplice) Tôt ou tard atteint les pécheurs.
Racine, Poésies diverses, 57.
8 De quel trouble nouveau tous mes sens sont atteints !
Voltaire, Zaïre, II, 3.
9 Les événements ne comptent que pour ceux qui en pâtissent ou qui en profitent; ils ne sont rien pour ceux qui les ignorent, ou qu'ils n'atteignent pas.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, IV, 3.
10 Dieu sait atteindre qui le brave.
Hugo, les Orientales, I.
11 (…) des végétaux sont atteints par la gelée dans des fonds et ne le sont pas sur des hauteurs peu élevées (…)
Becquerel, Acad. des sciences, Comptes rendus, t. LIV, p. 312.
12 (…) il (Robespierre) atteignait en même temps par ricochet la Gironde.
Jaurès, Hist. socialiste, t. IV, p. 8.
13 Tout malheur qui ne m'atteint pas est un rêve.
J. Renard, Journal, avr. 1898.
Faire un effet psychologique (le plus souvent pénible). || Rien n'atteint le sage. Altérer (la sérénité), émouvoir, troubler. || Atteindre qqn dans ses convictions, dans ses sentiments profonds. Blesser, choquer, heurter, offenser. || Atteindre qqn au vif. Pénétrer, percer, piquer. || Être atteint dans ses sentiments les plus sincères.
14 Sans qu'il l'eût laissé voir, le reproche de M. Thibault l'avait atteint au vif.
Martin du Gard, les Thibault, VI, 2.
15 Racine est né frémissant : tout l'atteint, tous le blesse; n'y aurait-il les hommes, la pensée de la mort suffit à le torturer (…)
F. Mauriac, la Vie de Jean Racine, XIII.
16 Atteint dans sa tendresse, dans ce sentiment des pères pour leurs filles, où il entre tant de respect, une pudeur si susceptible qu'ils ne pardonnent jamais à ceux qui, une seule fois, l'ont offensée.
F. Mauriac, la Pharisienne, p. 126.
17 (…) quelques lecteurs (de ces publications) en parurent atteints jusqu'au scandale (…)
F. Mauriac, Souffrances et Bonheur du chrétien, p. 10.
18 Les peuples, comme les hommes, sont parfois atteints du délire de la persécution.
A. Maurois, les Discours du Dr O'Grady, XXI.
Émouvoir, frapper l'esprit, l'âme. Émouvoir, remuer.
19 (…) il faut plaindre
Ceux que le grand rayon du vrai ne peut atteindre.
Hugo, l'Année terrible, Mars, 2.
20 Cette révélation de la grandeur vraie et simple m'atteignit jusqu'au fond de l'être.
Renan, Souvenirs d'enfance…, II, 1.
B Parvenir au niveau, au contact de (qqch.).
1 Parvenir à toucher, à prendre (qqch.). || Pouvez-vous atteindre ce livre sans vous déranger ? Arriver (à), attraper, prendre, saisir. || Atteindre une toile d'araignée avec une tête de loup, des fruits avec une perche… || Montez sur un escabeau pour atteindre le dernier rayon de la bibliothèque.
Réussir à saisir, à prendre. || Elle atteignit sa clé au fond de son sac à main.
2 (Sujet n. de chose). Parvenir à (un lieu, une hauteur, un niveau). Arriver (à), élever (s'élever à), monter (à). || La rivière a atteint la cote d'alerte. || La vigne atteint le premier étage.
21 Des taillis les plus hauts mon front atteint le faîte (…)
La Fontaine, Fables, VI, 9.
3 Fig. Parvenir à (un état). || Atteindre une certaine valeur, un certain prix, une certaine mesure, un certain degré. || Atteindre la limite, le maximum, son achèvement (cit. 2). || Atteindre l'apogée (cit. 3 et 4). || Atteindre une vogue inouïe. || La douleur a atteint son paroxysme.
22 C'est en vain qu'au Parnasse un téméraire auteur
Pense de l'art des vers atteindre la hauteur.
Boileau, l'Art poétique, I.
23 Le fond de La Rochefoucauld écrivain est bien (…) le modèle même du style travaillé jusqu'au dernier degré où l'art infatigable du plus habile et du plus persévérant ouvrier peut atteindre.
Émile Faguet, XVIIe s., Études littéraires, p. 228.
24 (…) pour échapper, n'importe comment, avant qu'elle ait atteint son paroxysme, à cette souffrance dont l'étau se resserre !
Martin du Gard, les Thibault, III, 14.
Atteindre à :
25 Il comprit, à ce moment-là, que sa compassion, si intense fût-elle, n'atteindrait jamais à la mesure d'une telle douleur.
Martin du Gard, les Thibault, V, 12.
4 (Personnes; actes). Égaler en mérite. Égaler.
26 Ton premier coup d'épée égale tous les miens;
Et d'une belle ardeur ta jeunesse animée
Par cette grande épreuve atteint ma renommée.
Corneille, le Cid, III, 6.
27 Celui-ci (Boileau) passe Juvénal, atteint Horace (…)
La Bruyère, Disc. à l'Académie.
28 S'il n'atteint pas ses originaux, du moins il en approche (…)
La Bruyère, les Caractères, I, 64.
29 Ce n'est qu'en suivant l'exemple des hommes célèbres qu'on peut espérer de les atteindre ou même de les surpasser.
P.-L. Courier, Éloges de Buffon, Pl., p. 559.
5 Parvenir au but de son voyage, à un lieu dont on est plus ou moins éloigné. || À cette allure, nous atteindrons Paris avant la nuit. Arriver, parvenir (à); gagner. || Un funiculaire permet d'atteindre le sommet sans fatigue. Accéder (à). || La voiture atteignit le sommet sans difficulté.
30 Gageons, dit celle-ci, que vous n'atteindrez point
Sitôt que moi ce but.
La Fontaine, Fables, VI, 10.
Vieilli. Parvenir à rattraper (qqn). Joindre, rejoindre; attraper, rattraper.
31 Que si ce loup t'atteint, casse-lui la mâchoire (…)
La Fontaine, Fables, VIII, 17.
32 Les femmes ne sont pas faites pour courir; quand elles fuient, c'est pour être atteintes.
Rousseau, Émile, V.
33 (…) venu d'abord à Annecy sur mes traces, il ne me suivit pas jusqu'à Chambéry, où il était moralement sûr de m'atteindre.
Rousseau, les Confessions, I.
34 Ses poignets sont crispés d'avance du plaisir
D'atteindre le fuyard et de le ressaisir.
Hugo, la Légende des siècles, XV, « Le petit prince de Galice », VIII.
Par ext. Mod. || Atteindre qqn par lettre, par téléphone, réussir à communiquer avec lui. Joindre.
(Abstrait). || Atteindre un but. || Atteindre l'objectif qu'on s'était assigné (cit. 8). || Atteindre un idéal. Accomplir, réaliser, rencontrer.
35 (Un homme) continuellement affamé d'un idéal qu'il n'atteint jamais.
Flaubert, Correspondance, I, p. 355.
36 (L'idéal) Nous le poursuivons sans jamais l'atteindre (…)
Maupassant, la Vie errante, p. 123.
37 On dédaigne volontiers un but qu'on n'a pas réussi à atteindre, ou qu'on a atteint définitivement.
Proust, À la recherche du temps perdu, t. XIII, IV, 308.
38 Les chefs ne s'étaient même pas entendus sur les buts à atteindre, même pas mis d'accord sur un plan tactique d'ensemble.
Martin du Gard, les Thibault, VII, 7.
39 La beauté est une chose qu'il est rare d'atteindre quand on la cherche.
Claudel, Positions et Propositions, p. 229.
Atteindre un âge, une époque…
40 Vous n'aviez pas encore atteint l'âge où je touche (…)
Racine, Phèdre, III, 5.
41 L'on craint la vieillesse que l'on n'est pas sûr de pouvoir atteindre (…)
La Bruyère, les Caractères, XI.
42 La moitié (des enfants) dans plusieurs pays n'atteint pas la puberté, la première aurore d'amour.
Michelet, la Femme, p. 96.
42.1 Madame de Lorsange qui se nommait pour lors Juliette, et dont le caractère et l'esprit étaient, à fort peu de chose près, aussi formés qu'à trente ans, âge qu'elle atteignait lors de l'histoire que nous allons raconter, ne parut sensible qu'au plaisir d'être libre, sans réfléchir un instant aux cruels revers qui brisaient ses chaînes.
Sade, Justine…, t. I, VIII.
———
II V. tr. ind. Littér. || Atteindre à : réussir à, parvenir avec effort, difficulté. || Atteindre à un sommet réputé inaccessible.(Abstrait). || Atteindre au sublime, à l'héroïsme.
43 On doit dire atteindre un certain âge, parce qu'on atteint les années sans difficulté, sans effort. On doit dire atteindre à la perfection, parce que, pour parvenir à la perfection, il y a des difficultés à vaincre, des efforts à faire. Atteindre Paul et atteindre à Paul voudront dire : le premier, que l'on court après Paul et qu'on le rejoint; le second, que Paul est placé hors de notre portée, et que nous arrivons jusqu'à lui avec effort. En un mot, atteindre, verbe actif, a une signification générale, et peut aussi bien se dire quand il n'y a pas effort que quand il y a effort; atteindre à a une signification plus particulière et implique un effort quelconque.
Littré, Dict., art. Atteindre.
44 (…) Étant sur le point d'atteindre à la fenêtre.
Molière, l'École des femmes, V, 2.
45 Mais, comme il n'y pouvait atteindre :
Ils (les raisins) sont trop verts, dit-il (…)
La Fontaine, Fables, III, 11.
46 Il y a bien des gens qui voient le vrai, et qui n'y peuvent atteindre (…)
Pascal, Pensées, XIV, 915.
47 La découverte du calcul infinitésimal, que Newton a faite, a donné lieu de dire au savant Halleu qu'il n'est pas permis à un mortel d'atteindre de plus près à la divinité (…)
Voltaire, le Siècle de Louis XIV, 34.
48 Quand l'enfant tend la main avec effort sans rien dire, il croit atteindre à l'objet parce qu'il n'en estime pas la distance.
Rousseau, Émile, I.
49 La journée atteignait à sa perfection.
Montherlant, la Relève du matin, p. 90.
——————
atteint, einte p. p. adj.
1 Objectif, but atteint.
2 Touché. || Son moral est atteint.
Touché par un mal. || L'autre poumon est maintenant atteint.Fam. Troublé mentalement. || Il est bien atteint. Malade.
50 Après avoir lu ce qui précède, un ami me considéra d'un air inquiet : « Vous étiez, me dit-il, encore plus atteint que je n'imaginais. » Atteint ? je ne sais trop. Mon délire était manifestement travaillé.
Sartre, les Mots, p. 172.
3 Rare. (En parlant d'un objet). Détérioré, endommagé. || Le moteur est atteint.
CONTR. Échouer, manquer, rater. — Dépasser. — Surpasser.
DÉR. Atteignable, atteinte.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • atteindre — ATTEINDRE. v. a. Atteignant, j atteins, j atteignois, j atteignis, j atteindrai, j atteindrois, atteins, que j atteigne, que j atteignisse. Toucher à une chose qui est à une distance assez éloignée pour qu on ne puisse pas y toucher facilement.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • atteindre — ATTEINDRE. v. a. Toucher à une chose qui est à quelque distance de nous. En ce sens il regit le datif. Atteindre à une certaine hauteur. ce plat est trop loin de moy, je n y sçaurois atteindre. il atteignoit au plancher, y atteindriez vous bien?… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • atteindre — (a tin dr ), j atteins, nous atteignons, ils atteignent ; j atteignais ; j atteignis ; j atteindrai ; j atteindrais ; atteins, atteignons ; que j atteigne, que nous atteignions ; que j atteignisse ; atteignant ; atteint, v. a. 1°   Arriver à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ATTEINDRE — v. a. ( J atteins. J atteignais. J atteignis. J atteindrai. J atteindrais. Atteins. Que j atteigne. Que j atteignisse. Atteignant. ) Frapper de loin avec quelque chose. Il l atteignit d un coup de pierre. Il ne put atteindre son ennemi que du… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ATTEINDRE — v. tr. Toucher de loin au moyen d’un projectile. Il l’atteignit d’un coup de pierre. Il ne put atteindre son ennemi que du second coup de pistolet. Il étendit le bras et l’atteignit de son bâton. Il a manqué d’adresse, il n’a pas atteint le but.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • atteindre — vt. , rattraper, (en marchant) : arpyâ (Annecy). E. : Suivre. A1) atteindre // attraper atteindre un objet et le décrocher : avêtâ (Albertville), avêtre (Leschaux, Thônes), avintâ (Chambéry.025) ; atindre (Aix, Albanais.001), C. => pindre… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • atteindre — (v. 3) Présent : atteins, atteins, atteint, atteignons, atteignez, atteignent ; Futur : atteindrai, atteindras, atteindra, atteindrons, atteindrez, atteindront ; Passé : atteignis, atteignis, atteignit, atteignîmes, atteignîtes, atteignirent ;… …   French Morphology and Phonetics

  • Atteindre — III гр., (avoir) P.p.: atteint 1) Достигать 2) Доставать 3) Сравняться с... Présent de l indicatif j atteins tu atteins il atteint nous atteignons vous atteignez ils att …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

  • état qu’on ne peut pas atteindre — nepasiekiamoji būsena statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. unattainable state vok. unerreichbarer Zustand, m rus. недостижимое состояние, n pranc. état inaccessible, m; état qu’on ne peut pas atteindre, m …   Fizikos terminų žodynas

  • tizhout — atteindre …   Dictionnaire Breton-Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.